Read in English

IMAGERIE ADAPTATIVE DIAGNOSTIQUE ET INTERVENTIONNELLE


L’unité d’Imagerie Adaptative Diagnostique et Interventionnelle INSERM U947 développe
des techniques et des méthodes pour améliorer l’imagerie des organes en mouvement.

Elle intervient dans des domaines très différents comme la physique de l’acquisition des images
IRM (Imagerie par Résonance Magnétique), le traitement du signal et de l’image, la méthodologie
et les validations cliniques.
Ce laboratoire a été labellisé INSERM en 2009.

Accueil » Nos activités » Adaptation de la reconstruction


Adaptation de la reconstruction

Connaissant à chaque instant la position des organes grâce aux capteurs de mouvements, il est possible de proposer une reconstruction « élastique » intégrant les mouvements de ces organes.
Ce travail a nécessité le développement d’un algorithme original que nous avons appelé GRICS car il résout par inversion itérative 2 systèmes couplés, l’un pour trouver le modèle de mouvement et l’autre pour trouver l’image sans artéfact de mouvement.

Cette nouvelle méthode de reconstruction permet pour la première fois de faire des acquisitions IRM du cœur en respiration libre intégrant une correction « élastique » de la déformation des organes. Appliquée sur le cœur, cette méthode est généralisable à la plupart des organes. Le calcul intensif utilisé par cet algorithme a demandé la mise en place d’un cluster de calcul avec une parallélisation des algorithmes pour obtenir des résultats dans un délai compatible avec l’activité clinique.